Markdown avec Wordpress 2.0

WordPress 2.0 possède maintenant un éditeur HTML visuel qui génère le balisage HTML directement. Cet éditeur devrait fonctionner sans problème avec Markdown, mais le texte au format Markdown ne sera pas pris en compte dans ce nouvel éditeur. Vous pouvez voir que l’éditeur est activé par la présence d’icônes pour le gras, l’italique est d’autre fonctions au dessus de l’éditeur. Pour éditer du texte au format Markdown, vous devez désactiver l’éditeur visuel. Voici comment.

Il y a deux endroits ou vous pouvez désactiver l’éditeur. Chaque utilisateur peut l’activer ou le désactiver à partir de la section « Utilisateur » de l’interface d’administration : décochez la case « Utiliser l’éditeur visuel pour écrire » au bas de la page. Vous pouvez aussi désactiver l’éditeur pour les nouveaux utilisateurs à partir de Option > Écriture > case à cocher « Les utilisateurs doivent utiliser l’éditeur visuel par défaut. »

Si vous voulez utiliser l’éditeur visuel de nouveau, pas de problème. Vous pouvez le réactiver et l’utiliser à n’importe quel moment. Mais vous devrez vous assurer que l’éditeur visuel est désactivé avant d’éditer un article au format Markdown.

Notons aussi que WordPress 2.0 n’inclus plus le plugin Markdown dans sa distribution officielle. Vous devrez venir venir le chercher vous même sur la page du projet de PHP Markdown.


Commentaires

Rémi

C’est dommage que WordPress ait décidé de prendre le virage WYSIWYG, mais cela aura pour effet d’attirer les blogueurs qui ne connaissent rien au HTML.

Je crois que ceux qui utilisent WordPress avant la version 2.0 vont désactiver l’éditeur visuel, comme moi ;)

Michel Fortin

Ce que je déplore c’est le mauvais support de WordPress pour des syntaxes alternatives, comme je l’ai déjà expliqué (en anglais) de long et en large en mai dernier.

Ce virage au WYSIWYG est une bonne chose selon moi, excepté pour le fait que ça complique encore un peu plus l’utilisation d’une syntaxe alternative. Markdown s’en tire pas trop pire puisqu’il supporte l’insertion de balises HTML au travers de sa syntaxe, mais j’imagine que d’autres (Textile?) ne pourront carrément pas coexister avec le nouvel éditeur.

Ces problèmes aurait pu être évités si les développeurs de WordPress y avait fait attention. Soit ils ne comprenne pas le problème, soit ça ne les intéresse pas de les régler, mais il reste difficile jusqu’à maintenant de


  • © 2003–2018 Michel Fortin.