Counterparts Lite

Les chaînes à traduire se sont trouvées un éditeur.

Counterparts Lite vous permet d’éditer proprement et simplement les tableaux de chaînes .strings et les fichiers XLIFF générés par Xcode et certains autres outils1. Manipulez directement le texte dans la grille. Profitez des fonctions de filtre et de recherche rapides. Combinez deux fichiers .strings pour les faire apparaître côte à côte dans le même tableau.

Propagation des traductions

Il est parfois fastidieux de réécrire la même traduction à répétition. Avec Counterparts Lite, vous pouvez propager des traductions à toutes les lignes ayant le même texte de référence en une seule commande.

Ou rendez ça entièrement automatique en cochant la case « auto-propagation » dans les préférences.

Vite trouvé, vivement remplacé

Peut-être devez-vous changer un mot partout dans un document. Rechercher et remplacer vous permet de faire cela efficacement et vous affiche un aperçu du résultat avant de faire les changements.

Il y a même un brin d’intelligence dans la case à cocher “Préserver la majuscule en début de chaîne” qui vous facilite la tâche quand un mot se trouve au début d’une phrase.

Compteurs d’état

Facile de savoir combien de chaînes restent à traduire avec les compteurs d’état apparaissant dans la barre d’outils. Un clic sur le compteur vous permet de filtrer les lignes dans un état en particulier.

Document avec référence Document sans référence
Ligne normale Ligne normale
Traduction identique à la référence Valeur identique à la clé
Sans traduction
Sans référence

Vue côte à côte

Après avoir ouvert un fichier .strings, vous pouvez choisir un autre fichier à utiliser comme référence. En utilisant un fichier de référence, la structure change pour devenir identique à celle du fichier de référence :

Quand deux fichiers sont affichés côte à côte, la colonne Clé est masquée par défaut, remplacée par une colonne affichant la valeur de référence correspondante. Vous pouvez afficher la colonne Clé à nouveau en passant en mode trois colonnes.

Vous ne pouvez pas éditer le fichier de référence, ni les clés, lorsque deux fichiers sont affichés côte à côte. La vue côte à côte est conçue pour éditer une traduction du fichier de référence et non pas pour créer du nouveau contenu.

Types de fichiers reconnus

Counterparts Lite peut ouvrir les formats de fichiers suivant :

.strings
Le format de tableau de chaîne d’Apple utilisé dans la plupart des applications Mac. Ces fichiers peuvent être soit sous forme textuelle, soit sous forme binaire. Counterparts Lite peut ouvrir autant la version textuelle que binaire. Notez que lorsque ces fichiers sont dans leur forme binaire, les commentaires n’y sont pas présents et l’ordre dans le fichier n’est pas préservé.
.xliff .xlf
XLIFF (XML Localisation Interchange File Format) est un format standardisé et compatible avec plusieurs outils de traduction. Counterparts Lite peut ouvrir les fichiers XLIFF créés par Xcode et par d’autres logiciels1, mais ne peut pas créer lui-même des fichiers XLIFF.

Essai gratuit

Configuration requise


  1. Counterparts Lite ne prend pas en charge toutes les fonctionnalités du format de fichier XLIFF. Les fichiers XLIFF générés par Xcode sont supportés. De façon générale, les fichiers qui contiennent des balises ou des informations de segmentation à l’intérieur des unités de traductions perdront ces informations une fois ouverts dans Counterparts Lite. 



  • © 2003–2017 Michel Fortin.