Ouvrir deux versions de la même application

Plusieurs personnes m’ont demandé si c’était possible d’utiliser Magic Launch pour ouvrir certains fichiers dans une version différente de la même application. Par exemple : ouvrir certains fichiers avec Word 2004 même si Word 2008 est installé. Avec Magic Launch 1.4, c’est plutôt simple.

J’en aurai plus à ajouter, mais j’ai déjà tout écrit comment ça fonctionne pour une nouvelle page du de l’aide intégré de Magic Launch. En voici donc un extrait :

Si ouvrez un menu de sélection d’application, utilisez « Choisir une application… », puis sélectionez une application qui n’est pas la dernière version, Magic Launch vous laissera choisir entre deux comportement :

  • Utiliser cette version se souviendrera de cette application spécifique à partir de son emplacement sur le disque en utilisant le même mécanisme qu’un alias.
  • Utiliser la dernière version se souviendra de cette application à partir de l’identifiant de paquet ; ceci mènera toujours à la version la plus récente.

Là où une version spécifique d’une application est utilisée, vous verrez l’icône et le nom de l’application comme à l’habitude, suivit du chemin d’accès complet à cette application.

Dans certains cas, une application n’aura pas d’identifiant de paquet. Par exemple, c’est le cas des fichiers AppleScript sauvegardés sous la forme d’une applicaiton. Magic Launch se souviendera automatiquement de ces applications en utilisant son emplacement sur le disque.

Vous pouvez forcer Magic Launch à se souvenir d’une application en utilisant son emplacement spécifique en appuillant sur la touche option après l’ouverture du menu de sélection d’application. Ceci remplacera l’élément « Choisir une application… » par « Application spécifique… ».

C’est une nouvelle fonction de Magic Launch 1.4, mais ce n’était pas impossible avec la version précédente. Magic Launch 1.3 a ajouté une fonction pour utiliser une commande du shell, donc on pouvait utiliser une commande comme celle-ci pour ouvrir un fichier dans une application spécifique :

open ## -a <chemin vers l’application>

Mais ceci reste obscure pour plusieurs utilisateurs. Donc ça mérite d’être plus simple, et ainsi voilà Magic Launch 1.4. Faites-en l’essai !


  • © 2003–2018 Michel Fortin.